L'Allocation Régionale de Formation Doctorale

Objectifs :

  • Soutenir une recherche de haut niveau dans le cadre des laboratoires universitaires et sur des projets d'intérêt local, en relation avec les organismes publics (IRD, BRGM, CIRAD, CNRS, IFREMER, INSERM)
  • Permettre à des étudiants Réunionnais de poursuivre des études de 3ème cycle pour accéder aux carrières d'enseignant-chercheur à l'Université, mais également à des postes de responsabilités dans les organismes de recherche, dans les collectivités et dans les entreprises locales (notamment afin d'améliorer leurs capacités de Recherche-Développement)
  • Servir, en outre, le rayonnement de l'Université, de la recherche et, plus largement, celui de La Réunion au plan national et international, notamment dans les pays de son environnement géographique dans le cadre de programmes de co-développement

Critères d'attribution :

  • Etudiants titulaires d'un Master Recherche - 2ème année ou d'un diplôme jugé équivalent (équivalence à fournir)
  • Etre inscrit en 1ère année de thèse
  • Etre de nationalité française ou ressortissant de l'Union Européenne
  • Etre âgé de moins de 27 ans l'année de la demande
  • Ne pas bénéficier d'une allocation nationale octroyée par le Ministère de l'Education Nationale ou par un organisme français de recherche
  • Ne pas avoir d'activité salariée pendant la durée de l'allocation, à l'exception de poste de Moniteur ou de chargé/agent temporaire vacataire proposé par l'Université dans la limite de 64 heures par an

Critères d'expertise :

  • Seront privilégiés des thématiques liés aux programmes scientifiques et culturels : des pôles d'excellence retenus par le Contrat Quadriennal de l'Université de La Réunion avec l'Etat, du pôle de compétitivité Agro-nutrition en milieu tropical
  • Pertinence du sujet au regard de la promotion de la recherche, de l'Université, des organismes publics et plus largement celle de La Réunion
  • Pertinence au plan sociologique, économique, stratégique par rapport à des problématiques régionales en termes « d'applicabilité », d'effet d'engrenage à court et moyen terme
  • Pertinence scientifique prenant notamment en compte les exigences académiques d'une thèse de doctorat
  • La qualité de l'encadrement dont bénéficiera le doctorant reposera principalement sur l'implication directe du directeur de thèse
  • Les moyens, notamment financiers, dont le laboratoire dispose en terme de garantie pour accompagner le doctorant dans ses recherches
  • Le cursus universitaire dans son ensemble (copie des diplômes et mention) et notamment les résultats du Master Recherche - 2ème année (rang et mention)
  • Les travaux faisant l'objet d'une codirection de thèse (laboratoire et directeur de thèse) seront recevables. Ne seront pas acceptés les « correspondants locaux »

Montant de l'aide :

  • Montant mensuel net de 1 200 euros par mois cofinancé par l'Union Européenne
  • Durée maximale de 24 mois et reconductible d'une année (soit au total 36 mois) sur décision d'un comité ad hoc
  • Versement trimestriel, à compter du mois de décembre de l'année d'attribution

Pour en savoir plus ...