Les Structures Fédératives de Recherche

La recherche à l'Université de La Réunion se structure en trois axes thématiques qui fédèrent les unités de recherches universitaires et les grands organismes de recherche :

« Observatoire des Sociétés de l’océan Indien » (OSOI - FED4127)

  • Sujet d’étude : Connaissance des sociétés indienocéaniques 
  • Composition : Six unités de recherche du secteur Lettres et Sciences Humaines et du secteur Droit et Economie- Gestion
  • Thématiques de recherche : Territoires et mobilités ; risques et développement ; pouvoirs et réseaux
  • Objectif : Mettre en place un observatoire en Sciences Humaines et Sociales sur les sociétés indianocéaniques, ce qui permettrait de valoriser et de diffuser les acquis de la recherche dans le domaine, ainsi que retracer les transformations de ces sociétés et de leurs liens intra/extra-territoriaux.

« Observatoire des milieux naturels et des changements globaux » (OMNCG - FED4128)

  • Sujet d’études : Observation, dynamique et évolution des milieux naturels
  • Composition : Les unités de recherche du secteur Sciences et Technologies sont associées au CIRAD, au CNRS, de l’Institut de Physique du globe de Paris, à l’IRD, et à Météo France ainsi que les structures existantes comme l’OSU ou la station SEAS-OI.
  • Thématiques de recherche : Changement global et impact sur le milieu naturel ; risques naturels ; outils et nouvelles technologies
  • Objectifs : Renforcer les capacités d’observation et d’analyse des milieux naturels, développer des outils technologiques, informatiques et mathématiques pour les études environnementales, afin de pouvoir mieux informer les pouvoirs publics.

En savoir plus

« BioSécurité en milieu Tropical » (BioST - FED4126)

  • Sujet d’études : Biosécurité en milieu tropical.
  • Composition :  9 unités de recherche du secteur Sciences et Technologies (l'UMR DETROI, l'UMR DSIMB, l'UMR ENTROPIE, l'UMR ESPACE DEV, le LCSNSA, l'UMR PIMIT, l'UMR PVBMT), l'UMR QUALISUD et le CEPOI) associées à des organismes de recherche tels que le CNRS, l’IRD, le CIRAD.
  • Thématiques de recherche : L’Initiative BioST se structure autour de trois axes stratégiques soutenus par des outils d’ingénierie, d’observation et de conservation dont le territoire est déjà doté :
    - La biosécurité pour la santé humaine, animale et végétale (l’amélioration des activités de contrôle et de
    prévention des crises, le développement de thérapies innovantes pourles maladies infectieuses et les maladies métaboliques chroniques),
    - La biosécurité pour la biodiversité en zone insulaire tropicale (cerner les processus écologiques à l’oeuvre pouvant constituer des menaces pour la biodiversité),
    - La biosécurité pour la production et la transformation agro-alimentaires durables (donner une priorité régionale de sécurité alimentaire.
    à l’échelle de la zone SWIO (South Western Indien Ocean), garantir la qualité et la sureté des aliments et diversifier des productions alimentaires tropicales, en s’appuyant sur les pratiques traditionnelles, la réingénierie et l’innovation).
    Objectif : L’Initiative BioST est d’optimiser le potentiel d’innovation qui se réalise le plus souvent aux interfaces disciplinaires en faisant dialoguer des scientifiques issus de champs distincts (santé, agronomie, agro-alimentaire, sciences de l’homme et de la société) et des partenaires socio-économiques invités à interagir au travers du prisme de la biosécurité. Pour atteindre cet objectif, trois défis sont à relever :
    - Maintenir l’excellence scientifique pour l’ensemble des équipes de recherche associées au projet en renforçant leur insertion dans des réseaux de recherche européens et internationaux, notamment par la participation active aux projets H2020 ;
    - Développer un campus international afin de favoriser notamment l’insertion des étudiants de la zone sud-ouest océan Indien dans des filières scientifiques et technologiques d’excellence tout en améliorant leur bien-être ;
    - Promouvoir la culture de l’innovation et le développement entrepreneurial afin de générer de la valeur et de l’emploi pour un développement durable de la zone sud-ouest océan Indien.

Contact :

Pôle Recherche - Université de La Réunion
Administration Centrale
Bâtiment A - Porte A413
15, Avenue René Cassin - CS 92003
97744 Saint Denis Cedex 9

Mail : federations.recherche[at]univ-reunion.fr
Tel : +262 (0) 262 93 86 39