Première édition du salon Run'Santé

Du 20 au 22 mai à eu lieu, au Parc des expositions, le premier salon Run’Santé organisé par le Quotidien. Durant ces trois jours, 8000 personnes ont découvert le vaste éventail du monde de la santé et du bien être à la Réunion. Ils ont pu naviguer entre les stands, participer à des animations et à des conférences, interagir avec des professionnels de la santé mais aussi des chercheur.e.s. 

L’université de la Réunion à accueillit sur son stand 4 laboratoires durant ces trois jours. Vendredi matin, le laboratoire DéTROI est venu présenter ses recherches sur le diabète au travers d’un petit atelier autour du poisson-zèbre. Le vendredi après-midi, c’était au tour du laboratoire PIMIT et de leurs moustiques de venir intriguer les visiteurs du salon au sujet de leurs recherches sur la dengue. Changement d’installation le samedi afin d’accueillir l’équipe du laboratoire IRISS et leur activité mesurant la production de watt durant un effort afin d’adapter un programme personnalisé. Le laboratoire EPI est venu présenter leur jeu de l’oie sur les maladies et les traitements en lien avec les recherches du labo.

 

En complément du stand permanent, deux conférences ont été tenues par des chercheurs de ces laboratoires. Samedi, Olivier Meilhac, directeur de recherche au laboratoire DéTROI à présenter “Le cholestérol : le coupable idéal”. Et dimanche, Chaker El Kalamouni, maître de conférence et chercheur au laboratoire PIMIT, à présenté sa conférence sur “Les plantes médicinales réunionnaises : une source prometteuse pour lutter contre les maladies virales émergentes de l’Océan Indien”.

 

Pour une première édition, et une préparation de dernière minute pour l’université, c’est un sentiment de réussite qui englobe toutes les parties prenantes. Plus de 350 personnes ont participé aux animations proposées par nos laboratoires et/ou ont échangé avec nos chercheur.e.s. Les chercheur.e.s étaient heureux de participer à un événement grand public, ils ont ainsi pu sortir de leurs zones de confort et rencontrer d’autres professionnels du monde de la santé.