Comité de suivi de thèse

Conformément à l'arrêté du 25 mai 2016 fixant le cadre national de la formation et les modalités conduisant à la délivrance du diplôme national de doctorat : 

  • le directeur de la thèse ne peut participer aux réunions d'un comité de suivi de thèse ;
  • les comités de suivi de thèse sont obligatoires pour tous les doctorants, quelle que soit l'année de leur première inscription ;
  • le comité est composé par le directeur de l’unité de recherche sur proposition du directeur de thèse ;
  • le comité comporte au minimum le doctorant et deux personnes, titulaires d’un Doctorat depuis au moins deux ans, en activité ou ayant l’Eméritat, dont au moins une extérieure à l’unité de recherche de rattachement du doctorant ;
  • le comité se réunit une fois l'an dès la première année de thèse ;
  • toute demande de réinscription en thèse devra être accompagnée de la fiche en pièce jointe dûment remplie ;
  • la réunion du comité pourra si nécessaire s’effectuer en visio-conférence.

Selon l’arrêté, le doctorant devra d'abord discuter avec les membres de son comité de suivi (sans son directeur de thèse). La fiche sera remplie uniquement sur la base de cet entretien. Suite à cette discussion, un temps d’échange entre toutes les parties prenantes (le doctorant, le comité de suivi et le directeur de thèse) pourra avoir lieu pour permettre au directeur de thèse de ne pas être totalement évincé des discussions. 

Pour terminer, voici quelques éléments relatifs au calendrier des comités pour l'année universitaire 2022/2023:

  • la composition du comité de suivi de thèse est à remplir sur le profil ADUM du doctorant avant le 30 novembre 2022,
  • excepté pour les primo-doctorants, il n'existe aucune contrainte relative à la date de la réunion des comités de suivi de thèse ;

 

Téléchargez la fiche de comité de suivi de thèse

LES REINSCRIPTIONS

A partir de la 2ème, en 3ème année, l'inscription doit être renouvelée entre le 1er septembre et le 30 novembre, y compris :

- lorsque la première inscription a eu lieu de manière tardive

- pour les doctorants hors département ou à l'étranger 

- dans la cadre d'une convention de cotutelle et donc dispensés de paiement des droits d'inscription.

 

Les doctorant·e·s soutenant leur thèse entre septembre et décembre d'une année universitaire, sont couvert.e.s par leur inscription dans l'année universitaire précédente et ne doivent pas se ré-inscrire.

 

Au-delà de la 3ème demande d'inscription, des prolongations de la durée de préparation de la thèse sont possibles, à titre dérogatoire. Le rapport du comité de suivi de thèse sera accompagné d'une demande à l'attention du Président.