Nuit européenne des chercheur·e·s

2022 : l'imprévu

Notez d'ores et déjà la date dans vos agendas ! La nuit européenne des chercheur•e•s aura lieu le vendredi 30 septembre à Saint-Denis.

Vous trouverez en septembre sur cette page plus d'informations sur le programme.

Pour recevoir toutes les informations sur les activités de la médiation scientifique (conférences, ateliers, évènements), abonnez-vous à notre liste de diffusion.

s'abonner

La quatrième édition de la Nuit européenne des chercheur·e·s s’est déroulée le dernier vendredi de septembre au Jardin de l’Etat, au Muséum d’histoire naturelle ainsi qu’au Musée Léon Dierx au cœur de St Denis. Après l’édition en ligne de 2020, les chercheur.e.s ont pu retourner à la rencontre du public qui a pris beaucoup de plaisir à échanger avec des scientifiques de La Réunion. 

L’accueil du public commence à 17h30, et c’est en premier temps au Jardin de l’Etat qui accueille le plus grand nombre de visiteurs. Entre simples curieux attirés par les chapiteaux et les personnes au courant de l’évènement venues exprès, le stand d’accueil a rapidement distribué beaucoup de programmes aux visiteurs. Au musée, la soirée démarre plus lentement. En effet, Ambre, bénévole qui anime leJeu de l’Europe témoigne du placement excentré du dispositif qui n’accueille « pas encore beaucoup de monde ». Pendant ce temps, les bénévoles de l'accueil orientent des visiteurs qui s’exclament admiratifs « vous avez toutes ces activités ? C’est super, on n’aura pas le temps de tout faire ! ». Les chercheur·e·s de voyage immobile dans le musée Léon Dierx ont été ravis de l’accueil du public pour ce dispositif mélangeant arts classiques et sciences.

    Alors que la soirée bat son plein, un visiteur nous raconte son expérience immersive pour une manifestatuon “de sciences” en sortant de rencontre dans le noir au Muséum d’Histoire Naturelle. Un peu plus loin dans le jardin, à l’atelier intitulé la valise de chercheur·e·s, Sheela explique de manière enthousiaste ce qu’elle prend dans sa valise lors d’une expédition; transmettant sa bonne humeur générale au groupe devant elle. La soirée se terminera au son des assiettes et couverts à l’Oiseau du Jardin, promettant une bonne fin de soirée pour les bénévoles et chercheur·e·s.

Pour beaucoup de visiteurs, rencontrer des chercheur·e·s était une première et parfois une source d’inspiration : une dame nous a partagé son enthousiasme et la naissance de potentielles vocations pour les enfants qu’elle accompagnait. Entre l'émulation créée par la jeu de l’Europe, l’experience sensorielle des rencontres dans le noir et l’ambiance plus calme dans Musée Léon Dierx, les émotions ne manquait pas dans le centre de Saint-Denis.

    La Nuit européenne des chercheur·e·s est un évènement organisé par plusieurs villes européennes, mais la manifestation de Saint Denis n'aurait pas eu lieu sans nos partenaires. Un grand merci à: l’Europe, le CRIJ, le Département, CIRAD, ENSAM et Inserm.

 

Retrouvez les rencontres dans le noir en ligne !

Si vous n'avez pas pu y assister, les Rencontres dans le noir sont disponibles ci-dessous.

Bonne écoute !

Carte du monde

Saurez-vous retrouver nos chercheur•e•s parmi tous ceux qui ont contribué à cette carte ?

La Nuit européenne des chercheur·e·s 2020 a été imaginée en version numérique !

Comme les autres membres du consortium français, l’université de La Réunion n’a accueilli aucun visiteur pour cette édition, placée sous le thème des petits secrets nocturnes. Organisé exceptionnellement fin novembre, l'évènement était tout de même accessible au public réunionnais et grâce à internet, du monde entier.

 

Transformant la contrainte en opportunité, le speed searching, un grand classique de la Nuit européenne des chercheur·e·s, a réuni sur Zoom des chercheur·e·s de la France entière. Sept d'entre eux représentaient les recherches réunionnaises. Le public était ravi d’échanger avec des interlocuteurs vivant à des milliers de kilomètres d’eux, quant aux scientifiques, ils ont réussi à créer une connivence par écrans interposés.

 

Cette soirée est l’occasion pour le public de rencontrer des chercheur·e·s dans un cadre plus intimiste qu’une salle de conférence ou un laboratoire, de découvrir leur quotidien, leur parcours, leurs travaux. La thématique de cette édition “Petits secrets nocturnes” invite à la confidence, à la découverte de pans peu connus de l’activité de nos chercheur·e·s. Nous l’avons mise en scène en mots et en images à travers des dispositifs intimistes malgré la distance. Prêts pour une rencontre chronométrée avec un chercheur ? Prêts à découvrir les secrets cachés dans les photos de nos chercheurs... ??

Cette troisième édition réunionnaise se plie aux circonstances sanitaires. Nous n’aurons pas le plaisir de nous retrouver dans Saint-Denis comme les années précédentes mais nous avons tout mis en œuvre pour que cette soirée soit la plus belle pour les chercheur•e•s mais aussi pour le public.

 

Cliquez sur chacune des vignettes pour découvrir les exercices auxquels les chercheur·e·s se sont plié·e·s avec plaisir.

Bilans

Chaque année, la Nuit européenne des chercheur·e·s donne lieu à des bilans.
Retrouvez ci-dessous les bilans de l'édition 2019. Consultez-les ou téléchargez-les en cliquant sur l'image.

Après le succès d’une première édition en 2018, la Nuit européenne des chercheur·e·s s’est à nouveau étendue à La Réunion le 27 septembre 2019 à Saint-Denis. L’objectif des scientifiques ? Inviter le public à «Entrez dans l’enquête» !

De nouvelles activités ont été imaginées pour inciter le public à enquêter : démêler vraies informations et fake-news, reconstituer une enquête archéologique, ou se plonger en famille ou entre amis dans un escape game spécialement imaginé pour l’évènement par deux chercheur·e·s.

En 2019, la Nuit européennes des chercheur·e·s a aussi été l’occasion d’une grande expérience participative permettant de voir la science en train de se faire. Le public a participé à une grande enquête commune : la recherche de l’ours en peluche le plus réconfortant de France. 

Cet événement a réuni une cinquantaine de chercheur·e·s avides de partager leur quotidien et leurs recherches avec un public large. Ils sont issus des laboratoires de l’université de La Réunion, mais aussi de l’institut de recherche pour le développement (IRD) et, grâce à un partenariat avec le ministère de la culture, des écoles supérieures d’art (ESA) et d’architecture (ENSAM) et de la direction des affaires culturelles.

Bilans

Chaque année, la Nuit européenne des chercheur·e·s donne lieu à des bilans.
Retrouvez ci-dessous les bilans de l'édition 2018. Consultez-les ou téléchargez-les en cliquant sur l'image.

Le vendredi 28 septembre 2018, au cœur de l’agitation habituelle du centre-ville de Saint Denis, un nouveau concept a vu le jour à La Réunion : La Nuit Européenne des chercheur·e·s. Elle a rassemblé pour l’occasion 48 chercheur·e·s venus de toutes disciplines avec un public avide d’informations pour une soirée riche en savoir, anecdotes et amusement. Retour sur ces festivités.

La Nuit européenne des chercheur·e·s est un évènement soutenu par l’Europe qui a lieu tous les ans, le dernier vendredi de septembre. L’université de La Réunion fait partie des 16 membres du consortium qui organise cette manifestation en France. Cette soirée conviviale propose des rencontres entre scientifiques et public de tous âges, autour de dispositifs ludiques et participatifs. Une soirée unique d'échanges et de partages dans une ambiance festive, pour découvrir qui sont les scientifiques d’aujourd’hui à La Réunion.